Kaonabo FM

Vers un éventuel retour de l’ère kadafi en Lybie

Alors que la Lybie est plongée dans un chaos total, 10 ans après la mort de Mouammar Kadafi, le 20 octobre 2011. Seïf al-Islam, le fils de Kadafi a annoncé ce vendredi 30 juillet 2021, sa candidature à la présidence aux prochaines élections en Lybie. Affirmant qu’il veut « restaurer l’unité perdue » dans le pays, après la mort de son père.


« L’heure est au retour dans le passé. Le pays est à genou, il n’y a pas d’argent, pas de sécurité. Il n’y a pas de vie ici », a déclaré, Seïf al-Islam, lors d’une interview accordée au journal New York Times.

« Les hommes politiques libyens n’ont apporté que misère », poursuit Seïf al-Islam, le quatrième fils de Mouammar Kadafi, déclarant aussi qu’il est un « homme libre » et qu’il est le seul « qui peut représenter l’Etat pour tous les libyens ».

Frantz BELIZAIRE

Read Previous

Japon JO 2021 : le boxeur haïtien, Darelle Valsaint, qualifié pour les quarts de finale

Read Next

Le leader du groupe Kassav, Jacob Desvarieux, emporté par le coronavirus

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *