Kaonabo FM

Plus d’un demi-million d’enfants risquent de contracter Le choléra et les maladies d’origine hydrique suite au séisme.

Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) a publié un communiqué le 2 septembre 2021 pour alerter sur le fait que près de 540.000 enfants sont exposés au cholera et à des maladies d’origine hydrique suite au tremblement de terre du 14 août dernier ayant frappé le grand Sud du pays.
« La vie de milliers d’enfants et de familles touchés par le tremblement de terre est maintenant en danger, simplement parce qu’ils n’ont pas accès à l’eau potable, à l’assainissement et à l’hygiène », a déclaré Bruno Maes, Représentant de l’UNICEF en Haïti.

« Le choléra n’a pas été signalé en Haïti depuis février 2019, pourtant, sans une action urgente et plus ferme, la réémergence du choléra et d’autres maladies d’origine hydrique est une menace réelle qui augmente de jour en jour », a-t-il poursuivi.

L’UNICEF a lancé un appel humanitaire pour les enfants, elle espere recolter un montant de 73,3 millions de dollars afin de renforcer sa capacité de venir en aide à ces personnes victimes du tremblement de terre .Selon ce communiqué, le nombre de personnes n’ayant pas accès à l’eau potable, cette boisson vitale, s’élève à 60%.
Par la même occasion, cette organisation humanitaire exhorte la communauté internationale de donner des fonds supplémentaires dans l’objectif de prévenir l’émergence de maladies hydriques en Haïti suite au séisme.

Esperancia JEAN NOEL

Read Previous

Venezuela : L’opposition et le pouvoir entreprennent des négociations à Mexico

Read Next

Tennis-US Open : Naomi Osaka éliminée du tournoi US Open

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *