Kaonabo FM

L’Union Européenne autorise le décaissement de 5,4 milliards d’euros pour venir en aide aux Etats membres affectés par le BREXIT

L’Union Européenne (UE) a autorisé le décaissement de 5,4 milliards d’euros de fonds européens d’urgence, ce mardi 28 septembre 2021.

Cette somme a été débloquée en vue de soutenir les Etats membres les plus atteints par les conséquences économiques du BREXIT.

L’Irlande et la France sont entre autres, parmi les Etats qui auront à bénéficier de ce fonds.

L’Irlande aura à recevoir 1,1 milliard d’euros de l’UE afin de l’aider à combler les déficits entrainés par l’application de l’accord commercial post-BREXIT entre Londres et Bruxelles depuis janvier. C’est le seul pays de l’UE qui partage une frontière terrestre avec le Royaume-Uni.

La France pour sa part, aura à bénéficier d’un montant de 735 millions d’euros, dont la majeure partie sera destinée au secteur de la pêche qui a vu son accès aux eaux britanniques se limiter.

Soulignons que l’accord qui a été conclu le 24 décembre entre le Royaume-Uni et l’UE garantit une circulation sans droits de douane pour la majorité des biens. Mais les nouvelles codifications douanières engendrent des coûts significatifs pour les entreprises. Londres a implanté ses propres programmes de soutien aux firmes britanniques affaiblies par le choc économique du BREXIT.

Sherlande MICHEL

Read Previous

Le Premier ministre Ariel Henry prône une relance du secteur touristique haïtien

Read Next

L’Eglise catholique organise la 16ème Assemblée Générale Ordinaire du Synode des Évêques

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *