Kaonabo FM

« Liminasyon », un album mettant en exergue le vodou et les droits de la personne humaine

La compagnie de théâtre Bazou a présenté un nouvel album, aux amoureux de la musique, baptisé « Liminasyon » paru le dimanche 29 août 2021. Ce disque compte environ seize titres groupant plus de douze artistes. À travers ces morceaux, la compagnie de théâtre Bazou fait dégager des thématiques relatives au vodou et aux droits humains.

Si dans le vodou haïtien le thème « Liminasyon » renvoie à la manière de communiquer avec nos ancêtres, pour Miracson Saint-Val, Directeur artistique du projet, « Liminasyon », c’est une façon de remettre sur pied un espace de discussion possible dans une société ».

La liberté, la résistance, le patriarcat, la dénonciation de la violation continue des droits humains et le vodou sont au centre des divers tubes logés sur ce registre musical. « Nous ne parlons pas des droits humains en des termes généraux, ce sont nos vies que nous mettons en jeu, les histoires qui chevauchent nos vies. Pas moyen de s’accrocher à un quatrième mur, il faut absolument faire le parcours vers les tripes pour déterrer ses secrets, ses non-dits, ses impuissances, ses peurs, ses zones d’ombres », a déclaré M. Saint-Val.

La musique peut éduquer, informer, dénoncer et communiquer, les textes figurant sur « Liminasyon » le prouvent concrètement.

Dans « Legba », titre annonciateur de la sortie de l’album le compositeur fait ressortir la douleur et montre la peur qui envahit les gens en demandant « au maître des carrefours d’ouvrir le passage » pour ces derniers.

Esperancia JEAN NOEL

Read Previous

La Chine exhorte la communauté internationale à réaliser une enquête sur les massacres perpétrés par les américains en Afghanistan

Read Next

Le MENFP annonce de nouvelles dates pour la réouverture scolaire pour l’année académique 2021-2022

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *