Kaonabo FM

Les Etats-Unis menacent et sanctionnent les dirigeants cubains

Le gouvernement américain a appliqué des sanctions financières symboliques contre le Ministre cubain de la Défense et une unité spéciale du Ministère de l’Intérieur dénommée « Les bérets noirs » le jeudi 22 juillet 2021, après la répression violente des manifestations qui ont eu lieu plus de dix jours plus tôt sur l’île communiste.

Dans une annonce faite par le Departement du Trésor, il est porté à la connaissance du grand public que les éventuels avoirs aux Etats-Unis des personnalités ciblées seront gelés et l’accès au système financier leur est fermé.

Le Président américain Joe Biden a affirmé dans un communiqué que « Ce n’est qu’un début ». Il poursuit en déclarant que « Les Etats-Unis vont continuer à sanctionner les responsables de l’oppression contre le peuple cubain ».

Il a, en outre, désapprouvé « sans ambiguïté les arrestations massives et les simulacres de procès » visant « ceux qui osent parler ».

Adressant son soutien au peuple cubain, le Président Biden s’engage à « faire pression sur le régime afin qu’il libère immédiatement les prisonniers politiques injustement détenus, rétablisse l’accès à Internet et permette aux cubains de jouir de leurs droits fondamentaux ».

De son côté, Cuba riposte en qualifiant ces sanctions d’« infondées » et « calomnieuses ». Selon Bruno Rodriguez, Ministre cubain des Affaires étrangères , les autorités américaines devraient se soucier plutôt des « actes quotidiens de répression et de violence policière qui ont coûté, chez eux, 1021 vies en 2020 ».

Teressa PAULO

Read Previous

Funérailles de Jovenel Moïse : Joverlein et Martine Moïse poignants dans leur oraison funèbre

Read Next

Le Ministre des Affaires Etrangères du Canada salue l’installation d’un nouveau gouvernement en Haïti

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *