Kaonabo FM

Le Président Afghan a pris l’exil sous la menace des talibans

Alors que les talibans ont pris d’assaut le palais présidentiel le dimanche 15 août 2021, Mohammad Ashraf Ghani, le Président de la République islamique d’Afghanistan s’est envolé vers le Tadjikistan, en précisant qu’il veut « éviter un bain de sang ».

« Les talibans ont gagné avec le jugement de leurs glaives et de leurs fusils et sont à présent responsables de l’honneur, de la possession et de l’autopréservation de leur pays », a affirmé le Président afghan ce dimanche. Disant qu’il a laissé le pays pour « éviter un bain de sang, car d’innombrables patriotes auraient été tués et la capitale aurait été détruite ».

Après le Tadjikistan, le Président afghan prendra la direction d’un autre pays, a précisé Abdullah Abdullah, le chef du Haut Conseil pour la réconciliation nationale d’Afghanistan dans une vidéo diffusée ce dimanche.

Notons que l’aéroport international de Kaboul sécurisé par l’armée américaine est le seul site qui n’est pas encore sous l’emprise des talibans.

Frantz S.BELIZAIRE

Read Previous

Trump exige le départ de Joe Biden après le chaos total en Afghanistan

Read Next

Poutine et Merkel vont se rencontrer à Moscou

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *