Kaonabo FM

Le Barrage hydroélectrique de Marion, pour la valorisation des terres du Nord-est

Dans la journée du samedi 1er mai 2021, le président de la République, S.E.M Jovenel Moïse a procédé à l’inauguration du barrage de Marion dont les travaux ont commencé depuis trois (3) ans. La cérémonie s’est déroulée en présence des membres du corps diplomatique, du Haut-État-major de la police et de l’armée et du gouvernement. Dans une euphorie totale, les citoyens sont venus de partout pour assister à cette cérémonie.

Il n’était que 9h du matin, quand les gens ont commencé à affluer vers le site du barrage Marion. Le décor de ce jardin annonçait un évènement heureux. Quatre (4) estrades ont été dressées pour accueillir les officiels de l’Etat. 4 autres pour l’assistance dont l’un pour les journalistes. Trois (3) grands écrans étaient disposés autour de la scène. Ils projetaient en boucle la vidéo de ce projet de barrage hydroélectrique. Un podium s’élevait au centre du jardin ou se déroulaient les activités culturelles.

Le dévoilement de la plaque inaugurale du barrage par le président de la République s’est effectué vers les 11h45. Accompagné des membres de la délégation, il a ouvert les vannes avec un sentiment du devoir bien accompli. C’est en ces termes que le président Jovenel Moïse s’est exprimé : « Premye me 2021 sa se yon premye me trè espesyal. Gouvènman an chwazi premye me sa pou l inogire kokennchenn reyalizasyon sa a ki se baraj Maryon. Pou anpil moun se yon rèv, paske dènye fwa peyi a te gen yon baraj ki te konstwi ak rezèvwa se sou lokipasyon amerikèn. Li te kòmanse nan lane 1930 sou prezidan Vincent e li te inogire nan lane 1971 sou prezidan Jean-Claude Duvalier. Lè m te pran desizyon pou m kòmanse konstwi baraj sa a, mwen te konsilte anpil gwo ekspè, ekspè ayisyen tankou etranje, yo te di m m ap bezwen 70 milyon dola pou m konstwi baraj sa a e konstwiksyon an ap pran 15 zan pou l fini. ebyen baraj sa n ap gade la koute Leta ayisyen anviwon 10 milyon dola ameriken e nou pran 3 lane sèlman », déclare M. Jovenel avec satisfaction et émerveillement.

Le projet de construction du barrage Marion a été lancé le 1er mai 2018. Ce barrage a une capacité de 10 mille mètres cube d’eau. Cependant, il peut transiter jusqu’à 20  millions mètres cube d’eau par an. Le barrage charpenté par des ingénieurs-agronomes cubains et haïtiens, a un orifice de 450 mètres cube par seconde. Au cours de la cérémonie le président Jovenel Moïse a honoré les ingénieurs-agronomes cubains et haïtiens qui ont participé à la réalisation du barrage. Des plaques d’honneurs et de distinction leur ont été attribuées.

Le barrage Marion possède une installation de pompage solaire de 53 kw et une conduite d’eau de 1,2 mètre de diamètre. La vocation première de ce barrage est l’irrigation des terres avoisinantes. Notamment, la plaine de Grand-Bassin, de Savanne Carrée et de l’acul Samedi. Pour faciliter l’irrigation, trois (3) digues ont été installées sur le site. La 1ère fait une longueur de 160 m, une hauteur de 23 m, sur une base de 133 m. La 2ème digue a une longueur de 140 m, une hauteur de 19 m, sur une base de 109 m. La 3ème digue a une longueur de 310 m, une hauteur de 10 m et une base de 60 m. Outre l’irrigation des terres, ce barrage permettra l’élevage des poissons déjà, les pêcheurs de la zone ont commencé à jouir du lac formé par le barrage.

Pour agrémenter la cérémonie, la troupe du Théâtre National dirigée par Hérold Josué, le directeur du Bureau National d’Ethnologie (BNE), a assuré l’animation culturelle. Le son des tambours synchronisaient parfaitement avec les pas des danseurs. Le public prenait un grand plaisir à écouter la puissante voix de Erol Josué. Une forte émotion s’est dégagée quand sa voix emplissait le site.

A la fin de la cérémonie, le président Jovenel Moïse a présenté ses vives félicitations à la population du Nord-est. Il a également félicité les membres de son administration pour la réalisation de  ce projet d’envergure nationale considéré comme le deuxième plus important projet de l’Etat haïtien après le barrage de Péligre. C’est avec fierté qu’il a déclaré : «  baraj Maryon senbolize  rezilta batay n ap mennen pou nou metrize ak jere dlo lapli ak dlo rivyè nou ka pral tonbe  nan lanmè chak ane. Se 40 milya mèt kib dlo  k al tonbe nan lanmè. Lè se pa inondasyon ki devaste rekòt nou yo se sechrès ki boule yo. Kidonk, konstwiksyon baraj Maryon se youn nan pi gwo desizyon administrasyon m nan pran pou pwoteje basen idwografik yo paske gen 42 lòt rivyè  ki Makonnen kòd lonbrit yo ak rivyè Maryon ».

Pharah-Djine Colin

Read Next

Levée de la grève des enseignants des écoles publiques