Kaonabo FM

La production de riz, maïs et sorgho en Haïti, baisse de 15 à 13% prévue

La production globale de céréales en Haiti (riz, maïs et sorgho) pour la période 2020/2021 chuterait par rapport à celle de  2019/2020, c’est ce que prévoit le réseau international des systèmes d’alerte précoce contre la famine (FEWS Net), financé par l’Agence américaine pour le développement international (USAID), dans son rapport publié le 30 septembre 2020.

En 2020/2021, la production de maïs passerait à 147,438 tonnes métriques (TM) contre 173,457 TM en 2019/2020, soit une baisse de 15% en moyenne. Celle du riz pourrait décroitre de 14% passant de 132,738 TM à 114,154 TM et celle du sorgho de 13%, passant de 104,000 TM à 90,480 TM. 

Cette chute de la production céréalière serait due aux impacts négatifs en chaîne de la faible performance de la saison agricole de printemps elle-même et de son impact sur les campagnes agricoles d’été/automne et d’hiver, avance le réseau international d’alerte.

Ces estimations ont été réalisées sur la base des données du ministère de l’Agriculture, des Ressources Naturelles et du Développement Rural (MARNDR),  ainsi que celles du département de l’Agriculture des État-Unis d’Amérique(USDA).

Par contre, en 2018 et 2019, l’évolution de la production de céréales en Haïti n’a pas été uniforme, selon les résultats de l’enquête nationale de la production agricole menée pour ces deux  années, par le ministère de l’Agriculture.

La production de riz avait connu une augmentation de 13.02 % , passant de 164,643 TM en 2018 à 186, 087 TM en 2019. Alors que, la production de maïs et de sorgho avait évolué  à la baisse. Soit une diminution de 19.92% pour le maïs qui est passé 243, 033 TM en 2018 à 194, 597 en 2019, et une diminution de 44.98% pour le sorgho dont la production est passée de 16,694 TM en 2018 à 9,184 TM en 2019.

Graham G. Green.

Read Previous

Et si l’insécurité offrait de nouvelles opportunités ?

Read Next

L’Administration publique en pleine réforme