Kaonabo FM

Assassinat de Jovenel Moïse: L’Unité de Lutte Contre la Corruption entre précision et position

Dans le souci de se dissocier d’un individu activement recherché par la police nationale et de réagir au décès tragique du Chef de l’Etat, l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC) a publié une note de presse ce mardi 13 juillet 2021.

L’ULCC a tenu à porter à la connaissance de la population haïtienne et de « la presse en particulier » que Monsieur Joseph Félix Badio, objet d’un avis de recherche de la PNH pour les infractions suivantes « assassinat, tentative d’assassinat, vol à mains armées » , a été congédié en date du 17 mai 2021 « en raison de manquements graves aux règles déontologiques auxquels sont astreints les employés » de l’institution.

Pour faire suite au licenciement, l’Unité affirme avoir saisi trois jours plus tard le Parquet de Port-au-Prince en la personne du Commissaire du gouvernement.

La Direction Générale de l’ULCC en a profité pour « condamner avec véhémence » l’assassinat du Président Jovenel Moïse, jugé d’« acte crapuleux » et d’i« affront à notre démocratie et à l’état de droit en Haïti ».

L’ULCC connue pour la promotion de la transparence dans la gestion publique a présenté son soutien à la famille présidentielle en général et à la Première Dame Martine Moïse en particulier blessée par balles au cours de l’attentat qui a coûté la vie à son mari.

Teressa PAULO

Read Previous

La République Dominicaine autorise le passage de 20 réservoirs de gaz propane vers Haïti

Read Next

Des promotions au sein du Ministère de l’Agriculture des Ressources Naturelles et du Développement Rural

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *