Kaonabo FM

Assassinat de Jovenel Moïse: Enfin un juge d’instruction se charge du dossier

Alors que le dossier relatif à l’assassinat du Président Jovenel Moïse tardait à trouver preneur au cabinet d’instruction, ce lundi 9 Août 2021 le Doyen du Tribunal de première instance de Port-au-Prince, Me Bernard Sainvil, a fait choix du Magistrat Mathieu Chanlatte pour instruire l’affaire.

La voie à l’enquête judiciaire est désormais ouverte plus d’un mois après cette nuit du 7 juillet qui a vu le Président Jovenel Moïse succomber dans des circonstances troublantes.

De nombreuses personnalités du monde juridique sont intervenues suite à cette annonce. Le Président de l’Association nationale des magistrats haïtiens, Jean Wilner Morin, a confié que « le juge ne doit pas se laisser intimider ». Il a poursuivi en affirmant « C’est une enquête qui va prendre du temps. Nous espérons aussi que les autorités mettront toutes les ressources nécessaires à la disposition du Magistrat Chanlatte et assureront également sa sécurité ».

Monsieur Pierre Espérance, du RNDDH, a fait part de ses espoirs quant au traitement du dossier « dans la sérénité, avec la loi comme boussole sans verser dans la persécution politique ».

Le Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique, Me Rockfeller Vincent, a tenu à rappeler que son Ministère prendrait toutes les dispositions pour garantir la sécurité des juges et des pièces à conviction à travers le pays.

Le Magistrat Chanlatte, actuel Juge d’instruction dans l’affaire de l’assassinat du Président Jovenel Moïse a également été chargé d’instruire d’autres affaires très médiatisées telles le dossier Dermalog et l’affaire opposant la Sogener à l’Etat haïtien.

Teressa PAULO

Read Previous

En Afghanistan les talibans conquièrent de nouveaux territoires

Read Next

Bouquet d’espoir lance la première édition de « Tous.tes à l’école /Lekòl pou yo tout »

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *